Qu’est-ce qu’un désert médical ? | Le tour de la question

Comme son nom l’indique, un désert médical est une zone qui manque de médecins, surtout généralistes. Il s’agit souvent de territoires ruraux et de banlieues.

Dans le Cher, la région de Nérondes compte ainsi moins de deux médecins généralistes pour 10 000 habitants. À l’inverse, Quimper, en Bretagne, compte 23 généralistes pour le même nombre d’habitants.

Dans les zones rurales, la moyenne d’âge des médecins est aussi plus élevée, autour de 60 ans, contre 51 ans de moyenne nationale.

Mais les grandes villes peuvent aussi manquer de médecins. Paris a perdu un quart de ses généralistes en neuf ans.

En cause, notamment, les loyers trop élevés et les problèmes de mises aux normes pour accueillir les personnes handicapées.

Seules les façades atlantique et méditerranéenne, et les métropoles avec des centres hospitaliers universitaires, les CHU, gagnent des généralistes.

Globalement la France ne manque pas médecins, mais ils sont mal répartis sur le territoire. Les médecins libéraux sont en effet libres de s’installer où ils le souhaitent."